Passer au contenu

Trousses médicales humanitaires

Contenu de la trousse médicale humanitaire :

Q : Que contient la trousse médicale humanitaire pour soins primaires ?
R : La trousse médicale humanitaire pour soins primaires comprend une grande variété de médicaments produits par diverses sociétés pharmaceutiques. Cliquez ici pour voir un exemple de bordereau d’expédition. Étant donné que les stocks de HPIC dépendent principalement des dons de l’industrie pharmaceutique canadienne, les types et les quantités de médicaments et de fournitures médicales disponibles varient d’une période à une autre.

Q : Quelles sont les fournitures incluses dans les trousses ?
R : La trousse médicale humanitaire pour soins primaires peut contenir, entre autres, des seringues orales, des distributeurs de médicaments liquides pour nourrissons, des applicateurs à embout de coton, du matériel de pansement stérile et non stérile tel que des éponges de gaze de différentes tailles, différents types de bandages, des rubans, des tampons oculaires, des pansements pour plaies, ainsi que des gants de protection à usage unique de taille moyenne. Des gants chirurgicaux stériles peuvent être ajoutés aux trousses pour protéger les employés contre d’éventuelles infections lorsqu’ils effectuent des pansements ou manipulent du matériel infecté. La trousse a été conçue pour les soins de santé primaires, ce qui explique qu’elle ne contient pas de matériel médical ni instrument. Selon les disponibilités on y ajoute parfois des stéthoscopes.

Q : Qu’est-ce qui n’est pas inclus dans les trousses médicales humanitaires pour soins primaires ?
R : Ces trousses ne contiennent pas de kits de test, de vaccins ni médicaments contre les maladies transmissibles telles que le VIH/SIDA, la tuberculose ou la lèpre. Elles ne contiennent non plus aucun médicament spécifique pour le traitement ou la prévention des infections sexuellement transmissibles. La trousse ne contient pas non plus de fournitures pour la contraception régulière ni des préservatifs. Enfin, elle ne contient aucun médicament injectable à conserver au froid ou dans un réfrigérateur.

Q : Le contenu de la trousse médicale humanitaire pour soins primaires peut-il être modifié ?
R : On parle ici d’une trousse standardisée conçue en fonction de catégories précises de médicaments, des quantités suggérées et de la disponibilité des produits, et à des fins d’utilisation à l’échelle mondiale pour répondre aux besoins de santé primaires. Elle est généralement préemballée dans notre centre de distribution et prête pour une expédition immédiate. Il n’est donc pas possible de la modifier sur demande. Cela dit, des dispositions spéciales peuvent être prises pour les partenaires qui prennent plus de 10 trousses.

Pour les soins médicaux spécialisés, nous proposons les Trousses médicales humanitaires pour soins spécialisés. Les intéressés peuvent demander d’y inclure des types de médicaments précis qui ne figurent pas dans la trousse standard.

Demandes:

Q : Comment dois-je présenter une demande de trousse ?
R : Vous devez remplir et présenter une demande de trousse de soins primaires au moins trois semaines avant de quitter le Canada et vous soumettre au processus de sélection. Le délai minimum pour présenter une demande de trousse pour soins spécialisés est de huit semaines avant la date du voyage. Une fois la demande approuvée et traitée, HPIC enverra la ou les trousses voulues à votre adresse au Canada. Veuillez noter que HPIC n’envoie pas de trousses à des boîtes postales. Les personnes concernées reçoivent leur(s) trousse(s) deux ou trois jours avant la date de leur départ.

Q : Qui peut commander des trousses ?
R : Les trousses médicales humanitaires sont préparées principalement à l’intention des médecins et autres professionnels de la santé canadiens qui voyagent dans le cadre de missions médicales. Les organisations canadiennes, y compris les ONG, sont également admissibles. Les personnes physiques, affiliées à une organisation/ONG canadienne, peuvent également présenter une demande. Si vous n’êtes pas un professionnel de la santé, vous devez accompagner toute demande de trousse(s) d’une lettre confirmant l’approbation de votre organisation ou de l’ONG pertinente.

Q : Combien de trousses médicales humanitaires pour soins primaires puis-je demander ?
R : Le partenaire peut demander autant de trousses médicales humanitaires qu’il lui faut, selon les besoins sur le terrain, qui varient d’une mission médicale à l’autre. Chaque trousse médicale humanitaire comprend des médicaments pouvant servir à effectuer jusqu’à 600 traitements. 

Q: Quelle peut être la destination finale des trousses médicales humanitaires?
R : Nos trousses sont conçues pour aider les communautés vulnérables des pays à revenus faibles ou moyens.

Contributions :

Q : Pourquoi une contribution est-elle sollicitée pour les trousses médicales humanitaires ?
R : HPIC sollicite des intéressés un don de 600 $, déductible d’impôt, par trousse de soins primaires et de 450 $, déductible d’impôts, par trousse de soins dentaires. Des frais supplémentaires fixes de 75 $ s’appliquent quand la trousse doit être expédiée quelque part au Canada.

Un don déductible d’impôt est également sollicité pour les trousses pour soins spécialisés. En général, le don suggéré est basé sur le nombre d’articles demandés dans la trousse. Il incombe aux intéressés de payer les frais d’expédition des trousses de cette catégorie.

Ces contributions couvrent une partie des frais de fonctionnement de HPIC, dont l’approvisionnement en médicaments, le maintien des stocks et d’un système de suivi, ainsi que le stockage et l’emballage des médicaments reçus en dons.

Outre les contributions reçues, HPIC organise des collectes de fonds pour assurer la viabilité continue de ses programmes.

Q : Quels modes de paiement acceptez-vous ?
R : Les demandeurs de trousses peuvent faire leurs dons déductibles d’impôt par chèque, carte de crédit (MasterCard, Visa ou American Express) ou PayPal.

Dédouanement :

Q : Comment dédouaner les trousses humanitaires dans un pays étranger ?R : Chaque trousse médicale humanitaire est accompagnée de deux documents : un certificat de don et un bordereau d’expédition détaillé identifiant les produits et précisant les quantités et les dates d’expiration. Il incombe au transporteur de se renseigner sur les autres documents et démarches nécessaires pour le dédouanement. Avant même de présenter une demande de trousses, tous les intéressés doivent s’informer des exigences applicables aux dons de médicaments qu’ils désirent apporter dans un pays étranger. Ils devront ensuite communiquer les résultats de cette démarche à HPIC au moment de présenter la demande.

Approbation :

Q : Quelles sont les approbations nécessaires pour une demande de trousse humanitaire ?
R : Toute demande, qu’elle émane d’une personne qui en est à sa première mission ou d’un habitué, doit comporter l’approbation d’un médecin, d’un dentiste ou d’une infirmière praticienne exerçant au Canada, ainsi qu’une copie de la licence provinciale appropriée ou d’une pièce produite par un organisme agréé pour confirmer son accréditation professionnelle. Pour les organisations ou les personnes affiliées, une lettre de recommandation de l’organisme est également requise. L’organisme atteste que les informations contenues dans la demande sont, à sa connaissance, véridiques et complètes et il confirme que l’intéressé veillera à ce que les médicaments soient administrés de manière appropriée dans le pays de destination.

Boîtes contenant les trousses de soins primaires :

Q : Quels sont le poids et les dimensions d’une trousse médicale humanitaire pour soins primaires ?
R : Chaque trousse se compose de deux boîtes de médicaments et de fournitures médicales, qui ensemble (comme un seul bagage enregistré) devraient répondre aux exigences des principales compagnies aériennes internationales. Les deux boîtes combinées pèsent 23 kilos au plus et se rangent facilement dans un sac de sport ou un sac de hockey. Les dimensions de chaque boîte sont de 17 x 11 x 14 po. Les boîtes sont également munies de poignées pour en faciliter le transport.

Responsabilités du voyageur transportant les trousses :

Q : Quelles sont les responsabilités du voyageur transportant les trousses ?
A : Cliquez ici pour vous renseigner sur les responsabilités de la personne voyageant avec les trousses.

Expédition :

Q : Comment se déroule le transport des trousses médicales humanitaires vers les pays de destination ?
R : Les trousses médicales sont généralement transportées à la main comme bagages enregistrés du voyageur jusqu’à leur destination. Elles répondent aux exigences des compagnies aériennes en la matière.

Annulation :

Q : Comment puis-je annuler une demande de trousse ?
R : Vous pouvez appeler pour annuler votre demande de trousse à n’importe quel moment avant son expédition. Toutefois, une fois la trousse expédiée, vous devez informer HPIC de l’annulation de la demande et lui retourner immédiatement les médicaments. Veuillez noter qu’il est illégal d’utiliser ces médicaments au Canada ; ils ont été donnés pour être utilisés uniquement dans le cadre de missions médicales. Une fois qu’une trousse humanitaire a quitté le centre de distribution de HPIC, en vertu de la licence d’établissement de distribution de médicaments émise en notre nom par Santé Canada, les médicaments ne peuvent plus être utilisés et doivent être détruits. Veuillez noter que les contributions à HPIC ne sont pas remboursables et qu’aucun crédit ne vous sera accordé si vous retournez les médicaments.

Pour toute autre question

veuillez envoyer un message à kits@hpicanada.ca ou composer le (905) 670 1990, poste 202, ou le (514) 822 1112