Passer au contenu

Comment épelez-vous espoir en République Dominicaine ? Canada.

Canada est le nom de la rue à San Jose de Ocoa où se trouvent les bureaux de l’organisme ADESJO, un de nos partenaires en République dominicaine.

Depuis maintenant sept ans, ADESJO et notre partenaire canadien HOPE International Development Agency travaillent avec Partenaires Canadiens pour la Santé Internationale (HPIC) pour accroître l’accès aux médicaments pour les plus vulnérables, au moyen de leur réseau de 33 cliniques partout au pays. Un autre joueur clé du Canada est la Scarboro Foreign Missions Society, qui a établi ces liens il y a plusieurs années et qui appuie cette communauté depuis longtemps.

On y est si reconnaissant de l’amitié et de l’appui de tant de personnes et d’organismes de bienfaisance du Canada que cette rue fut appelée Canada pour exprimer leur gratitude.

En mai 2017, Raini Aquino de HPIC s’y est rendue afin de rencontrer les partenaires et d’en apprendre davantage sur ce projet de santé à long terme. Lorsque Raini, une pharmacienne originaire de la République dominicaine, a visité la clinique locale à San Jose de Ocoa, elle y a rencontré Zoraida, une infirmière qui a pu bénéficier des médicaments contenus dans le conteneur de 20 pieds qui avait été livré à la fin de l’année dernière. Zoraida travaille à cette clinique depuis six ans.

« Elle était tellement reconnaissante de ces médicaments, a relaté Raini. Elle tenait à venir me voir pour me remercier des médicaments pour l’asthme, qui avaient été offerts en don par Teva Canada Limitée. »

Zoraida habite dans ce village et elle utilise donc cette clinique à titre de patiente. « Le village est dans les montagnes, qui emprisonnent la pollution. Par conséquent, un grand nombre de ses habitants souffrent d’asthme », a expliqué Raini. Les grandes variations de température, entre les conditions chaudes et humides du jour et les nuits froides, contribuent également aux problèmes des patients asthmatiques.

Teva-Montelukast est un traitement efficace qui est pris au besoin pour contrôler les symptômes de l’asthme, notamment la gêne respiratoire, l’oppression thoracique et la toux.

« Le médecin de Zoraida avait recommandé ce traitement, mais elle n’avait pas les moyens de le payer. Même si elle avait eu les moyens, ce médicament n’aurait vraisemblablement pas été disponible dans son village, et seulement dans une grande ville », a souligné Raini.

Lorsque l’envoi de HOPE est arrivé, Zoraida a été parmi la centaine de patients à bénéficier de ce don de Teva Canada Limitée.

« En soignant les travailleurs de la santé, on s’assure aussi qu’un plus grand nombre de personnes pourront avoir accès aux soins et aux traitements », a expliqué Raini.

Pleins feux sur notre partenaire : Teva Canada Limitée est un partenaire de HPIC depuis 2003. L’entreprise a fait des dons de médicaments d’une valeur de plus de 50 millions de dollars auprès de HPIC depuis cette date. En 2016, Teva Canada Limitée figurait parmi nos principaux donateurs de médicaments, tout en contribuant également à notre financement général chaque année.

Contenu connexe - Comment épelez-vous espoir en République Dominicaine ? Canada.

Le Kenya reçoit une aide internationale en temps de crise

Lorsque la pandémie du COVID‑19 a frappé, le monde n’était pas préparé, et le Kenya, dont le revenu moyen est…

HPIC au travail

Le projet HOPE apporte de l’espoir au Ghana

Mère de trois enfants, Anaane vit dans une communauté rurale du Nord‑Est du Ghana, où l’accès aux soins de santé…

HPIC au travail

Une infographie en ligne explique notre projet

Cette version en ligne de notre infographie en format issuu montre comment HPIC a amélioré la chaîne d’approvisionnement pharmaceutique de l’Afghanistan à…

Gestion de l’approvisionnement en produits pharmaceutiques